Carambar sur les traces de Genghis Khan

Classé dans : Le voyage de Carambar, Mongolie | 2

Hé non ! Carambar n’allait pas passer à côté de la Mongolie…

Arrivée guilleret dans le pays, Carambar profite de la steppe.

Carambar dans la steppe
Carambar dans la steppe

Il se découvre un don pour la musique sur l’instrument traditionnel mongol, le Morin khuur…

Carambar joue du Morin Khuur
Carambar joue du Morin Khuur

Puis il rencontre le grand Genghis…

Carambar et Ghengis Khan
Carambar et Ghengis Khan

Voulant suivre ses traces, il part à la conquête du pays, traversant lacs et rivières…

Carambar au lac blanc
Carambar au lac blanc
Carambar passe à guet
Carambar passe à gué

Même dans l’eau fraîche de la rivière passée à gué, Carambar reste gai ! Mais il reste toutefois septique face à l’étendue steppique mongole !

Carambar septique
Carambar septique

Il prend donc de la hauteur et monte à 4 000 m !

Carambar à 4 000 m
Carambar à 4 000 m

De là, il ne lui reste qu’un pas pour conquérir la Chine comme l’a fait le grand Genghis…

Affaire à suivre !

2 Responses

  1. Ted

    Hello,

    Une jolie aventure qui appuie les démarches du moment pour notre prochain départ autour du monde.

    Merci Mylène pour le partage du blog et félicitations à vous deux pour l’épopée déjà bien entamée

    Ted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *